Allomusic

Zaz : on a écouté "Sans Tsu Tsou" (2011)

03/12/11 - 15:00

Mise à jour du 05/12/2011 : Vous pouvez désormais écouter gratuitement "San Tsu Tsou", l'album live de Zaz.


Zaz : on a écouté "Sans Tsu Tsou" (2011)Il faut relativiser le succès de Zaz : avec 600 000 disques vendus, 1 % de la population française s'est porté acquéreur de son premier album studio. Lors d'une élection présidentielle, 1 % de fans placerait une Zaz entre une Christine Boutin, une Nathalie Artaud une Corinne Lepage et un Philippe Poutou. Pas de quoi en faire un fromage, ni même une coalition.

Noël approchant, ce sont de nouveaux suffrages que pourrait pourtant capter Zaz avec la sortie de "Sans Tsu Tsou", témoignage de sa dernière série de meetings. Harassante tournée qui a vu l'interprète de Je veux sillonner la France et l'Europe, la main sur le cœur, propageant l'amour, la joie, la bonne humeur dans des contrées reculées où ces notions avaient été déployées sans doute moins vite que l'internet haut-débit ou les chèques emploi-service.


Au programme, donc, une grosse heure de Zaz en live, sans découverte : grain de voix caractéristique, textes mi-hargneux mi-séreux, mélodies entraînantes. Le mixage, assez condensé, rend un climat général où la voix évite de surnager au-dessus des instruments, et retranscrit donc une ambiance purement live, sans trop altérer la perception acoustique de l'ensemble.

Question performance, certains beaux passages valorisent le travail de l'interprète, notamment la version de J'aime à nouveau, avec un vibrato discret, loin de l'emphase parfois un peu caricaturale d'Isabelle Geffroy. La belle introduction de Ma Folie, avec son slap de basse, ou le solo et la pompe à la guitare sur Je saute partout, donnent la mesure de la cohésion du groupe, et retranscrivent le caractère pêchu de la tournée.

Malheureusement, d'autres pans du répertoire zazien, se prêtent moins à l'enregistrement en live. En témoigne ce petit quart d'heure consacré à trois titres calmes, Dans ma rue/Port coton/La Fée, qui vient endormir le set. Un creux au milieu du disque, et qui correspond quelque part à ce néologisme récemment plébiscité comme mot de l'année 2011 : attachiant. D'autres passages, comme Trop sensible, ou la volubile J'arrive pas, diluent l'énergie globale du concert.


On sait qu'il faut faire plaisir aux fans en incluant un maximum de titres dans ce genre de sorties, néanmoins, "Sans Tsu Tsou" aurait gagné à bénéficier d'une durée de 33 tours (les mauvaises langues diront 78), soit environ 35 minutes, en taillant largement dans le gras des complaintes/ballades qui encombrent la moitié de cet opus. L'album aurait gagné en énergie et en cohérence ce qu'il perd ici en circonlocutions adolescentes et dans une quête "d'authenticité" un peu vaine.



> Écouter gratuitement "San Tsu Tsou", l'album live de Zaz


> Écouter gratuitement la musique de Zaz


> S'abonner et profiter de toute la musique en illimité, en haute qualité, sans pub, sur son mobile...


Et vous, que pensez-vous de cet album live de Zaz ?

Voir toute l'actualité